NANTÉNÉ TRAORÉ    •   OBSESSIVE STORY TELLER                                                                                                    ABOUTPORTFOLIO • NEWSCONTACT           



Nanténé est né en 1993, au bord de la mer. Après un DNAP option image imprimée à l’ESBANM en 2016, Nanténé s’installe à Paris, où il vit et travaille aujourd’hui. Il est représenté par la galerie Sultana, à Paris, et est publié aux éditions Hachette, Gorge Bleue & Points. Son travail a été distingué par différents prix d'art contemporain et de photographie en France et en Allemagne (Prix Mentor, Prix Vonovia, Prix Utopie...) et fait l’objet de plusieurs expositions personnelles et collectives un peu partout en Europe. Il est également soutenu par le Centre National du Livre pour ses derniers travaux de fiction.

Nanténé raconte des histoires, avec des mots et avec des images. Dans ses photos comme dans ses textes, ce sont les mêmes motifs qui se déploient - des histoires de tendresse, de transmission et de liberté, narrées par des corps en mouvement, dé-normés, volatiles. Par ce travail de répétition, aussi bien dans la technique que dans le protocole de création de ses oeuvres textuelles et visuelles, l’artiste crée un univers en 360, où succession d’images obsédantes, gestes et mots répétés à l’infini servent tous une recherche incessante d’aller au plus juste - pour finalement tenter de se rapprocher de ce point névralgique des narrations individuelles, celui où l’histoire de l’autre devient l’histoire universelle.



* EN
Nanténé was born near the ocean side, in 1993. After gratuated from a DNAP (op. printing and visual arts) at ESBANM in 2016, Nanténé moves to Paris, where he lives and works today. He is represented by Gallery Sultana, in Paris, and has been published by Hachette editions, Points editions and Gorge Bleue, in France. Nanténé tells stories, with words and images. Borrowing from the storyteller’s role as scribe and reporter of what is to come, and what has been, his work seeks to create a living documentation of the present, and a new iconography of the intimate. In his photos, as in his texts, the same motifs unfold - stories of tenderness, transmission and freedom, narrated by bodies in motion, de-normed, volatile. Through this work of repetition, both in the technique and in the creative protocol of his textual and visual works, the artist creates a 360° universe, where a succession of obsessive images, endlessly repeated gestures and words all serve an incessant quest to get it right - to finally try to get closer to that neuralgic point of individual narratives, where the story of the other becomes the universal story.